Rapports aux réseaux sociaux

Si j’ai décidé d’écrire ce blog, c’est avant tout pour me permettre d’extérioriser. En effet, je n’ai pas la vie facile en ce moment, et pas grand monde avec qui échanger. J’ai très peu d’amis proches, et je me sens très seule, sans mon époux qui est toujours au combat. J’ai heureusement mon seul et unique fils, Télémaque, qui apporte un peu de joie et de présence dans ma vie. Hélas, il est bien trop jeune et je ne peux pas lui parler de mes ennuis. C’est pour cela que j’ai créé mon blog, pour me permettre de me livrer à des avis extérieurs qui ont certainement un point de vue différent du mien.

05-Rapport aux réseaux sociaux

27 mars 2017

Perception des familles monoparentale

Aujourd’hui, je suis sortie seule avec Télémaque sans subir les regards insistants des autres. Quand Télémaque était petit, j’essayais de ne pas faire attention… Je n’arrivais pas à comprendre ce que les gens me reprochaient, est-ce de ma faute si Ulysse est partie ? Avec la guerre, il y a de plus en plus de femmes seules, comme moi. Certains nous disent de trouver rapidement un homme, car il est soi-disant inadmissible qu’une femme soit vue seule. Heureusement, avec le temps les mœurs ont changé et nous sommes désormais accepté dans la société.

53-perceptions des familles monoparentales

22 mars 2017

Majorité de Télémaque et compréhension du début de son émancipation

52-Majorité de Télémaque et compréhension

Le temps file à une vitesse… Mon petit garçon, c’est déjà un adulte, il fête aujourd’hui ses 18 ans. Il y a juste quelques années, il ne savait rien faire sans moi, il me réclamait sans cesse pour que je l’aide, me posait beaucoup de questions. Ce temps-là est révolu, aujourd’hui il rentre rarement à la maison et ne me sollicite presque plus. J’ai l’impression qu’il veut lui aussi me quitter, qu’il a l’ambition de partir à la guerre comme son père… Comment pourrais-je le lui interdire ? Ce qui me fais bien peur, c’est surtout que je me demande ce que je vais devenir sans lui. Avant c’était moi qui lui était indispensable et dorénavant c’est moi qui ai besoin de lui à mes côtés. Pourtant je dois mettre mon égoïsme maternel de côté et l’accepter, c’est un homme, s’il décide de vivre une vie d’aventures comme son père l’a fait précédemment, je le soutiendrai. J’accepterai et serai admirative de lui quelques soient ses choix.

20 mars 2017

Un SDF tourne autour de la maison

Cet homme mystérieux rôde toujours devant chez moi, bien qu’il soit mal odorant, je le trouve familier. Son visage me rappelle quelqu’un, mais il m’effraie, je ne sais pas qui il est ni surtout pourquoi il est là. J’ai pensé à appeler de l’aide mais il n’a pas l’air mal intentionné et je ne voudrais pas lui causer d’ennuis inutilement. Je suis pourtant de plus en plus sûre d’avoir déjà rencontré cette personne. S’il continue à errer autour de chez moi pendant encore une semaine, j’irai alors lui demander qui il est avec des amies, je ne veux tout de même pas y aller seule, cela pourrait être dangereux.

51-un sdf rode

17 mars 2017

Je sens la présence d’un rôdeur

49-je sens une présence

Depuis quelques jours je ne me sens plus seule à la maison, j’ai l’impression d’être observée, qu’un rôdeur tourne autour de la résidence. J’ai cru apercevoir une silhouette qui ne m’était pas familière dans les couloirs. Télémaque a peur lui aussi. J’ai horreur de le voir dans cet état, cela me met très mal à l’aise. J’espère vivement que son père rentrera rapidement pour que l’on forme une famille qui puisse se sentir en sécurité. J’en ai touché deux mots à la garde royale qui m’a assuré qu’il n’y avait pas à s’en inquiéter, qu’ils allaient faire des rondes plus souvent et qu’on me tiendrait au courant d’une éventuelle activité suspecte. J’en ai aussi parlé à mon père qui considère qu’il faut faire confiance à la garde. Mais y-a-t-il une menace sérieuse ? Dois-je réellement m’inquiéter ? Qui est cette personne qui traîne, que nous veut-elle ? En tout cas j’espère que l’on mettra un terme à tout ceci au plus vite.

13 mars 2017

Réconciliation avec papa

Je crois qu’il a compris, qu’il m’a comprise, mon père sait que je ne me résoudrai jamais à abandonner l’idée du retour d’Ulysse. Il me pardonne de l’avoir défié, je me sens mieux, enfin un peu de soutien de sa part. C’est vraiment important pour moi qu’il soit d’accord avec mes décisions. Je dois attendre encore et toujours Ulysse, je ne perds pas espoir, c’est nécessaire qu’il revienne, pour moi mais aussi et surtout pour notre patrie. Je me sens si seule et inutile au pouvoir, une femme seule est nettement moins considérée qu’une femme accompagnée par son époux. Je sens que notre peuple attend soit son retour imminent, soit la venue d’un nouveau souverain. Et Télémaque a tellement grandi depuis, c’est un jeune homme si curieux, il aimerait connaître son père. Il me pose sans cesse des questions sur lui. J’aimerais tellement qu’ils se rencontrent.

10 mars 2017

Dispute avec mon père me reprochant d’attendre un mort

Je suis fatiguée, fatiguée de devoir attendre, fatiguée de mentir à mon fils, fatiguée des disputes avec mon père qui ne cesse d’essayer de me faire abandonner l’idée de l’éventuel retour d’Ulysse. Les prétendants le pressent et il craint qu’ils ne restent pas longtemps à mes pieds. Je me refuse à accepter, à abandonner mon bien aimé. Jamais je ne pourrai suivre son conseil, il ne me fera pas entendre raison. Eux ne veulent que prendre place sur le trône d’Ulysse et mon père ne semble pas vouloir le réaliser. Je le sais bien. La disparition d’Ulysse m’éloigne de plus en plus de mon père alors que celui-ci est présent auprès de moi. Combien de temps vais-je encore pouvoir supporter nos querelles continuelles ?46-dispute avec mon pere

6 mars 2017

Avis de recherche !

44-Avis de recherche

Aujourd’hui, cela fait déjà un mois que l’avis de recherche pour Ulysse a été lancé. Un matin, désespérée à l’idée de savoir que je ne reverrais pas Ulysse de sitôt, je décide d’aller voir mon amie d’enfance. Après dix bonnes minutes de marche, un homme vêtu de noir avec une capuche me bouscule, il me regarde furtivement du coin de l’œil, et se met à courir en direction du centre-ville. Perturbée par son visage, j’ai un instant cru que c’était Ulysse, je me suis mise à courir pour essayer de le rattraper, mais il courait plus vite que moi. Je suis folle, ce n’était pas Ulysse, pourquoi resterait-il dans cette ville après avoir disparu pendant plus d’un mois ? Dans quel but ? Voudrait-il me laisser un message ? Plus j’y pense plus je me dis que c’est insensé…

1 mars 2017

Les exploits d’Ulysse

La guerre de Troie est finie et les récits des exploits des valeureux guerriers ont fait le tour du bassin méditerranéen. Les morts glorieuses d’Achille, d’Ajax, de Patrocle, d’Antiloque et de Machaon sont chanté par les aèdes. Mais parmi tous ces héros qui ne rentreront jamais, aucune trace d’Ulysse. Tous disent avoir saluer son équipage sur les plages troyennes, mais voilà plus d’un an que j’attends son retour.
L’ingéniosité d’Ulysse n’a pas échappé aux artistes qui se sont empressés de chanter ses louanges. Outre son importance en tant que négociateur au début et tout au long de la guerre, il a joué un rôle primordial dans l’issue des combats. Les soldats ne cessent d’assurer que sans ses ruses la guerre aurait été prolongée de nombreuses années encore et les morts auraient été beaucoup plus importante.
Mon aimé a eu l’idée de faire croire aux troyens que les achéens avaient abandonné les combats et avaient laissé en offrande aux dieux un magnifique cheval en bois sur les plages troyennes. Naïfs, nos ennemis, avaient fait rentré le monument dans leur ville et l’avait fêté. Mais la nuit venue, les soldats grecs, dont fessait parti mon Ulysse, sont sorti de l’immense équidé et ont pris la ville, mettant ainsi fin à l’interminable guerre.
Je suis tellement fière de lui, j’écoute avec passion toutes ces histoires, je sais que Télémaque en est aussi friant que moi, il a les yeux brillant quand il entend les exploits de son père, ça me rend tellement heureuse !
Récits de l'ingéniosité d'Ulysse

24 février 2017